Technologies de protection contre la foudre.

Paratonnerres Aplicaciones Tecnológicas - Spécialistes en protection contre la foudre, protection contre les surtensions et détecteurs d'orage

APLICACIONES TECNOLÓGICAS UTILISE DES COOKIES SUR CE SITE

Pour plus d’Information sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Charte d’utilisation des cookies.

En cliquant sur «Accepter et continuer », vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre ordinateur.

Nous souhaitons vous tenir informé de toutes les nouveautés concernant les Systèmes de Protection contre la Foudre (paratonnerres, protection contre les surtensions, détecteurs d’orages), les mises à jour des normes existantes, le développement de formations spécialisées et de séminaires techniques organisés par Aplicaciones Tecnológicas et les diverses applications et téléchargements possibles développés par notre entreprise.

Risques liés à la foudre lors d'événements sportifs en plein air. Comment prévenir les accidents ?

17/01/2019

La foudre est un phénomène naturel qui affecte de manière significative les activités en plein air et qui représente un risque sans l’existence de mesures de prévention adéquates. Les données collectées par différentes institutions correspondent à l'incidence de la foudre dans les activités sportives. Selon les données recueillies entre 2006 et 2013, le service météorologique des États-Unis (NOOA) indique que 14% des décès causés par la foudre se sont produits lors d'activités sportives et de loisirs en plein air.

Risques liés à la foudre lors d'événements sportifs en plein air.  Comment prévenir les accidents ?    

Dans le même esprit, le NLSI (Institut national de protection contre la foudre de E.E.U.U) insiste sur le fait que la foudre est le phénomène météorologique qui affecte le plus les événements sportifs en plein air.

On voit souvent dans les médias des informations faisant état de suspensions ou de retards de matchs ou d'événements de différentes disciplines sportives en raison du risque de foudre causé par un orage sur le lieu de l'événement. En fait, récemment, nous avons assisté au match de football le plus long de l’histoire en raison des retards causés par les interruptions durant le match de football américain opposant les Dauphins contre les Titans.

Les coups de foudre représentent un réel danger pour les personnes présentes dans des espaces ouverts et il convient de prendre les précautions nécessaires pour que personne ne soit blessé. Ces mesures visent à assurer la sécurité des athlètes et des supporters.

Par conséquent il est nécessaire de sensibiliser la population aux risques que la foudre peut supposer pour la sécurité et aux moyens permettent d’éviter de s'exposer à ces risques.

Norme sur la foudre lors d’événements ou activités sportives

Chaque sport ou institution organisatrice a ses propres règles en matière de protection contre la foudre, car elles ne partagent généralement pas un cadre commun. Dans de nombreux cas, il n’existe même pas de réglementation spécifique prévoyant un protocole concret en cas de risque de foudre, mettant en danger les personnes.

Nous observerons ci-après certaines associations ou types d’événements sportifs touchés par les incidences de la foudre dans les espaces ouverts.

Règlement sur la protection contre la foudre au sein de la NCAA et de la NAIA

La NCAA (The National Collegiate Athletic Association) est l'une des associations sportives qui dispose de réglementations spécifiques en matière de protection contre la foudre. Selon son règlement intérieur, un match doit être suspendu jusqu'à ce que le risque de coups de foudre disparaisse à moins de 20 km du stade. Lorsque cette situation se produit, une durée préventive de 30 minutes sera maintenue depuis le dernier coup de foudre tombé dans cette zone.

Cependant, ce règlement se base sur la règle 30/30. Comme expliqué dans un précédent article, la règle 30/30 n’est pas efficace et représente des risques de sécurité.

La NAIA (National Association of Intercollegiate Athletics) a des règlements similaires, et comme dans le texte de la NCAA, il est recommandé durant les événements, d'affecter une personne à la responsabilité de la sécurité liée à la météorologie. Il est très utile pour la personne occupant ce poste de se munir d'un détecteur de risque d’orage électrique, également appelé détecteur de foudre, au lieu de n'effectuer que des vérifications visuelles ou auditives et une surveillance des prévisions météorologiques locales.

Mesure à prendre en cas de risque d'orage électrique sur les terrains de golf

Le golf est l’un des sports où l’aire de jeux en plein air est la plus grande. Vu les risques encourus, il est étonnant qu’il n’existe toujours pas de réglementation spécifique en matière de protection contre la foudre.

Cependant, les règlements du golf mentionnent certaines mesures liées au risque de foudre. Plus précisément, le règlement 6-8a spécifie que le joueur peut interrompre le jeu s’il estime que la foudre présente un danger. De plus, le comité (règlement 6-8b) peut suspendre la compétition si un risque de coups de foudre est détecté, et les joueurs ne pourront pas reprendre la partie tant que l'alerte est maintenue. Même dans les notes explicatives du manuel des règlements, la mortalité élevée due à la foudre dans ce sport est mentionnée et les comités sont priés de prendre les précautions nécessaires pour éviter les accidents.

Conformément aux recommandations des règlements du golf, il convient de rappeler que tous les terrains de golf devraient pouvoir compter, par souci de responsabilité, sur un système de détection d’orages et d’alertes.

Bien que certains règlements, tels que celui de la NCAA, évoquent la possibilité d’utiliser des dispositifs permettant de détecter la foudre et la prise de décision, ils n’indiquent dans aucun d’entre eux, les caractéristiques de ces dispositifs ni le temps d’information qu’ils doivent apporter pour fournir des alertes garantissant la sécurité, ce qui laisse un vide en matière de système de détection fiable.

NFL (National Football League) des États-Unis : réglementation relative à la foudre sur le terrain en cas d'urgence

La Ligue nationale de football américain (NFL) inclut dans son règlement une section consacrée aux situations d’urgence justifiant l’arrêt ou l’annulation d’un match. La foudre est l'un des phénomènes climatologiques qui représente une menace réelle lors d'un match de football américain et qui, par conséquent, est un motif d'arrêt de ce dernier, comme indiqué dans le document qui inclut toutes les réglementations.

Le plus haut responsable est chargé de décider quand le match doit s'arrêter et quand il peut reprendre en toute sécurité. Cependant, le règlement ne dit pas quelles méthodes sont utilisées pour prendre ces décisions concernant la protection contre la foudre dans les stades.

Sécurité en cas de foudre dans les ligues de football : règlement de la FIFA

La FIFA a une politique de sécurité pour les stades. Ce document prend en compte le risque de foudre, dans le point 9 consacré aux plans d’urgence dans les stades. Dans ce point, il est expliqué que l'équipe responsable de la sécurité du stade sera chargée de décider dans quels cas un match sera arrêté ou annulé, et parmi les causes possibles envisagées figurent les conditions météorologiques défavorables qui incluent la foudre.

D'autres associations de football, telles que la Canadian Soccer Association, ont leurs propres règles en matière de sécurité et prévention en cas de foudre. Le document de la CSA signale à juste titre que l'absence de pluie et un ciel bleu ne signifie pas qu'il n'y a aucun risque de foudre. Cependant, il recommande d'utiliser la règle 30/30 à titre préventif et, comme mentionné ci-dessus, celle-ci comporte des risques importants.

Il est recommandé d'appliquer les systèmes de prévention et de protection nécessaires afin de ne pas prendre de risques inutiles. Le but de ces mesures préventives est d’éviter des tragédies comme celle survenue en République démocratique du Congo lors du match entre les équipes Bena Tshadi et Basang.

Risque de foudroiement dans le motocyclisme

Chaque compétition de motos possède son propre règlement. Dans le cas du MotoGP, son règlement ne prévoit pas de plan d'action en cas d'orage, même si des courses sont parfois arrêtées en cas de risque de foudre et que certains circuits disposent de leur propre détecteur d’orages ATSTORM® pour pouvoir garantir la sécurité sur la piste et les gradins.

Parfois, c’est la propre norme du pays, qui exige que les courses soient suspendues en cas d’orage électrique et la Direction de la Course qui est chargée de diriger l’évacuation de la piste des pilotes, du personnel et des assistants.

Dans tous les cas, un coup de foudre qui tombe à proximité de la piste est une raison suffisante pour que la Direction de la course lève le drapeau rouge. Cette décision est prise pour protéger les pilotes, le personnel de la piste et les caméras en hauteur qui utilisent des équipements électroniques.

Le risque de foudroiement est l’une des préoccupations des responsables de la sécurité dans les circuits et les stades, confrontés aux difficultés que représente l’arrêt d’une compétition et aux risques auxquels ils sont exposés s’ils ne le font pas.

Mais les circuits et les stades sont-ils équipés des dispositifs appropriés permettant d’alerter sur le risque de foudroiement ?

Il convient de rappeler qu'un ciel dégagé n'est pas toujours une garantie d'absence de foudre. Le seul moyen d'évaluer de manière fiable le risque de foudroiement est de disposer d'un détecteur de foudre équipé d'un capteur électrostatique qui enregistre les augmentations de champ en temps réel.

Système de détection du risque de foudre lors d’événements sportifs ou d’activités en plein air

Un système de détection d’orages électriques devrait faire partie des plans et des protocoles de sécurité et d’urgence. Baser les décisions concernant la sécurité sur l’aspect du ciel ou la règle des 30/30 implique un niveau de risque très élevé.

Le détecteur d’orages électriques ATSTORM® mesure le champ électrostatique. Ainsi, en cas d’élévation du champ (le champ électrostatique est un indicateur du risque de foudre : plus le champ électrostatique est important, plus le risque de foudre est élevé), le détecteur alerte à différents niveaux d'urgence, d'un niveau de risque faible à un niveau d'alerte maximal.

Aplicaciones Tecnológicas propose ses conseils afin de fournir la meilleure solution en fonction des besoins de chaque client. Informez-vous sans engagement.